Nyagbo 743780 visites
Accueil

Vih/sida : Le vaccin social masque nos réalités

Lundi 23 Novembre 2015 - 14:37:8

Rareté des financements, absence d’activités de prévention, manque de matériels de sensibilisation, dispersion de la société civile, discrimination, stigmatisation, etc. C'est dans ce contexte que le Centre international de recherche Chantal Biya relance un projet déjà jugé utopique.A la veille de la célébration le 1er décembre prochain de la Journée Mondiale du sida.

 

La lutte contre le vih/sida au Cameroun a souffert et souffre encore d’un manque de ressources nécessaires. Par exemple de financements, des matériels de sensibilisation, etc. Sur le terrain, cela se traduit par la réduction au strict minimum des activités de prévention dans les grandes agglomérations, voire leurs interruptions dans l’arrière pays. C’est aussi le cas de certaines tâches de la prise en charge des Personnes vivants avec le virus (Pvvih) et d’accompagnement social de ces couches et des familles affectées.

Même si l’infection n’est plus un tabou dans le pays, il reste à consolider la pratique des bons comportements dans la société en général et au sein des populations les plus touchées en particulier. Les jeunes des deux sexes, élèves et étudiants ou ceux non scolarisés «ne se sentent plus vraiment concernés par les actions qui sont emmenées actuellement», déclarent-ils.

A les entendre,  on leur apporte tout sur un plateau d’argent alors qu’ils ont leur mot à dire dans les programmes qui sont élaborés à leur intention. C’est dans ce contexte que le Centre international de recherche Chantal Biya (Circb) a remis à l’ordre du jour son «vaccin social», avec un zeste d'innovation.  C’est en juin 2011 et au cours des assises du comité de gestion que le projet avait été introduit unilatéralement par l’ancien administrateur, le Dr Joseph Pierre Fouda depuis devenu Professeur.

Il faut le rappeler, il l’avait fait sans l’avis du comité scientifique. La réaction du directeur scientifique de l’époque ne s’était pas fait attendre, puisque le Pr Colizzi avait protesté avec la dernière énergie, parce que le vaccin social «est un problème d’information, et la défaillance du CIRCB est que l’information ne circule pas sur tout ce qu’ils font, notamment sur tout ce qui touche aux actions sociales».  

Toujours selon le Pr Colizzi, l’administrateur doit rester dans son rôle d’administration des finances, des personnels, etc. Car le volet scientifique doit être laissé aux scientifiques en dépit des qualifications de l’administrateur en la matière. C’est pourquoi le Pr Colizzi, ne pouvait pas apprécier le lancement d'un vaccin social dépouillé des précisions sur les procédures d’élaboration, et les méthodes d’évaluation. Pire encore, on ignorait les coûts qui auraient permit que l’on comprenne mieux le projet, avait-il conclut.   

Cette année 2015, c’est le nouvel administrateur, le Pr Njollo qui est allé à l’assaut des élèves des établissements d’enseignement scolaires du triangle national. Le 17 octobre dernier, c’est à Mvangan, dans le département de la Mvila, région du Sud, que l’événement a eu lieu. La campagne de lutte contre les Ist-Vih/Sida en milieu scolaire est réalisée en partenariat avec l’Unesco, le ministère des Postes et Télécommunications (Minpostel) et le ministère de l’Education de base (Minedub), a lancé, le 17 octobre dernier. Elle se décline également par la création des centres multimédia qui accompagnent le programme.

Il faut noter qu’en 2011, des opérations de la hernie à grande échelle y  associées. Cette année, cette initiative intervient à la ville de la célébration le 1er décembre prochain  de la Journée Mondiale de lutte contre le sida (Jms), dans un contexte marqué par l’absence de financements, l’implication des populations clés et la crainte de la présence des hommes qui aiment les hommes sur le théâtre de la lutte. Cinq ans après, au Circb, des chercheurs interrogés ne savent pas si le vaccin a été amélioré, d’autres préfèrent se taire.  

 

 

 

 


Commentaires

Votre commentaire
Lefervre Jeudi 19 Mai 2016 - 4:29:7

VOTRE MEDIUM VOYANCE MARABOUT

RETOUR AFFECTIF DE DE MON EX ET PLUS. J' AI RETROUVER MON SOURIRE GRACE A CETTE HOMME
JE M APPEL LEFERVRE
il y a de cela deux ans, j'avais une vie très misérable et très soucieux , après mes recherches sur le net je suis tombé sur un GRAND CHEF VOYANCE MAGICIEN MARABOUT: MAKANDJOU_OLA qui a totalement changé ma vie. aujourd'hui j'ai un bon travail, mon fiancé qui m'avait quitté est revenu, mes enfants sont devenus très brillants a l'école et ce qui m'a plus motivé chez lui, il a fait une porte monnaie magique à mon mari, Et un portable magique pour demander des sous.
je vous assure que depuis ce temps, on ne s'est plus plaigne de l'argent, nous avons une vie très heureuse. je vous prie de prendre contact avec ce marabout si vous voulez vraiment finir avec la pauvreté et tous sortes de problème.
Voici de quoi il est capable.

Retour Affectif - Retour de l'être aimé en 2 jours / Porte feuille magique / -Bague, magique & Chaine magique pour gagner au LOTO PMU etc / Portable Magique pour demander des sous -/ Se rendre invisible / devenir star-/ gagner aux jeux de hasard-/parfum ou savon qui donne le montant voulue par jours/-BIC magique pour réussir a sont examen-/ -Avancement au bureau-/envoûtements -/ affaire, crise conjugale- /dés-envoûtement -/ protection contre les esprits maléfices/- protection contre les mauvais sorts /-chance au boulot évolution de poste au boulot / , chance en amour / - chance partout / - la puissance sexuelle /abandon de la cigarette et de l'alcool / . - prendre sont sperme après ou avant avoir enfanté pour se faire richesse. /miroir magique/ -amulette contre accident /poudre amaigrissement /devenir champion
Résultat efficaces. Travail rapide et double efficacité.
contactez le et vous allez revenir témoigner, je vous le promet.

voici ces contacts :
E-mail : olaitanvodounongan@hotmail. fr
TEL : 002 29 98 56 93 10.
Votre commentaire

   ...
Auteur
Ndjabun Irène Sidonie journaliste
BP 2303 Messa -Yaoundé tel 77 91 44 86 sitounou@ya
Pensée du jour
L'habit ne fait pas le moine.
Laarssi Keyshen

Transmis par Toni (Pointe Noire)
Réalisé par Africaciel.com