Nyagbo 738351 visites
Accueil

Vaccination: Des effets secondaires signalés

Mardi 1 Decembre 2015 - 17:23:40

Forte fièvre, conjonctivite, œdème faciale, œdème des lèvres, erruption cutanée, etc. A Yaoundé, beaucoup d’enfants ont souffert de ces maux. La campagne de vaccination de masse contre la rougoele et la rubéole entamée le 24 novembre 2015 se serait achevée le lundi 30, soit un jour après.  

 

 

 

Forte fièvre, conjonctivite, œdème faciale, œdème des lèvres, éruption cutanée, etc. A Yaoundé, beaucoup d’enfants ont souffert de ces maux après avoir été vaccinés.  A Mballa IV, V, VI et VII, Nathan Onana, le chef de l’Aire de santé approché le samedi 28 novembre 2015 en fin de mâtinée, il a reçu des plaintes de parents qui lui ont rapporté ces désagréments. D’autres cibles ont manifesté le paludisme qui a été confirmé après la réalisation de l’examen de goutte épaisse, poursuit-il. Pour ces dernières, ils pensent qu’elles couvaient déjà la malaria qui a été déclenchée par la molécule reçue. A ceux qui ont eu une température élevée, il leur a administré un antipyrétique gratuitement. Pour les autres aussi, des traitements leur ont été donné gracieusement par le centre de santé Espoir où sont domiciliés le point de ravitaillement et le poste fixe de vaccination de cette zone.

 

Outre ces tracas, les évaluations journalières ont révélé plusieurs cas d’enfants vaccinés à deux reprises. Pour la simple raison que les victimes n’étaient pas en possession de leur carte de vaccination au moment où ils ont été visités par les équipes sur le terrain. «Les uns l’ont jeté ou perdu, et d’autres l’ont oublié à leur domicile», a-t-il ajouté. Dans la commne de Yaoundé II, Nji Mongbet Ousseni, superviseur dans l’aire de santé de la Briqueterie, du district de santé de la Cité-verte a relevé des difficultés similaires. Le Dr Albert Bilounga, chef de service de santé de district de santé de Djoungolo joint par téléphone cet après-midi 1er décembre «est surpris par ces données glanées dans son district et qui lui sont inconnues».

 

Le Dr Onambélé, son confrère de la Cité-Verte croit savoir que les réactions post vaccinales ne sont pas liées à l’acte, car avec ou sans le produit l’enfant aurait fait la maladie. Il invite les parents dont les enfants souffrent de maux divers suite à la vaccination de les conduire à l’hôpital où le processus de prise en charge sera activé.  Quant au paludisme, il n’y aurait pas de lien direct entre le produit inoculé et la maladie, a-t-il précisé.  Il faut signaler que la rougeole est une des cinq maladies sous surveillance du programme élargi de vaccination (Pev) qui coordonne l’activité sur le triangle national. Cette opération est organisée en réponse aux épidémies qui ont sévies dans la région de l’Ouest depuis 2013, et dans le Nord-ouest et plusieurs autres régions  depuis le début de cette année 2015 finissante.

 

L’absence de ressources et les balbutiements des instances dirigeantes de la Santé publique constituent quelques-unes des diffiucltés qui ont retardé la riposte immédiate à cet autre fléau. Il faut noter que la rougeole est une maladie causée par un virus qui se manifeste par de la température, un nez qui coule, une importante toux et de la conjonctivite. Ce n'est qu'ensuite qu'apparaît l'éruption cutanée caractéristique. La rubéole est une maladie causée elle aussi par un virus, elle est pratiquement toujours sans gravité, certaines personnes faisant même la maladie sans s'en rendre compte.

 

Initialement prévue sur six jours (du 24 au 29), elle se serait achevée dans certaines localités le lundi 30 novembre, en raison des résistances et des refus enregistrés sur le terrain, notamment dans les établissements scolaires primaires et secondaires, et même dans les quartiers. Selon des vaccinateurs, il fallait «bagarrer avec certains adolescents pour les vacciner». Quelques mobilisateurs ont été molestés par des parents parce que leur autorisation n’avait pas été obtenue. La campagne de masse s’est déroulée dans toutes les formations sanitaires et les lieux de rassemblements.   

 


Commentaires

Votre commentaire
Lefervre Jeudi 19 Mai 2016 - 4:29:57

VOTRE MEDIUM VOYANCE MARABOUT

RETOUR AFFECTIF DE DE MON EX ET PLUS. J' AI RETROUVER MON SOURIRE GRACE A CETTE HOMME
JE M APPEL LEFERVRE
il y a de cela deux ans, j'avais une vie très misérable et très soucieux , après mes recherches sur le net je suis tombé sur un GRAND CHEF VOYANCE MAGICIEN MARABOUT: MAKANDJOU_OLA qui a totalement changé ma vie. aujourd'hui j'ai un bon travail, mon fiancé qui m'avait quitté est revenu, mes enfants sont devenus très brillants a l'école et ce qui m'a plus motivé chez lui, il a fait une porte monnaie magique à mon mari, Et un portable magique pour demander des sous.
je vous assure que depuis ce temps, on ne s'est plus plaigne de l'argent, nous avons une vie très heureuse. je vous prie de prendre contact avec ce marabout si vous voulez vraiment finir avec la pauvreté et tous sortes de problème.
Voici de quoi il est capable.

Retour Affectif - Retour de l'être aimé en 2 jours / Porte feuille magique / -Bague, magique & Chaine magique pour gagner au LOTO PMU etc / Portable Magique pour demander des sous -/ Se rendre invisible / devenir star-/ gagner aux jeux de hasard-/parfum ou savon qui donne le montant voulue par jours/-BIC magique pour réussir a sont examen-/ -Avancement au bureau-/envoûtements -/ affaire, crise conjugale- /dés-envoûtement -/ protection contre les esprits maléfices/- protection contre les mauvais sorts /-chance au boulot évolution de poste au boulot / , chance en amour / - chance partout / - la puissance sexuelle /abandon de la cigarette et de l'alcool / . - prendre sont sperme après ou avant avoir enfanté pour se faire richesse. /miroir magique/ -amulette contre accident /poudre amaigrissement /devenir champion
Résultat efficaces. Travail rapide et double efficacité.
contactez le et vous allez revenir témoigner, je vous le promet.

voici ces contacts :
E-mail : olaitanvodounongan@hotmail. fr
TEL : 002 29 98 56 93 10.
Votre commentaire

   ...
Auteur
Ndjabun Irène Sidonie journaliste
BP 2303 Messa -Yaoundé tel 77 91 44 86 sitounou@ya
Pensée du jour
Il n'est jamais trop tard pour apprendre, car à savant, savant et demi

Transmis par Georges Diouf (Dakar, Sénégal)
Réalisé par Africaciel.com